Rien à déclarer, l’envers du décor.

Ce soir  d’RTL tvi  vous propose le film « Rien à déclarer ». Tout le monde sait que le tournage du film s’est déroulé dans l’entité de Momignies et principalement à la douane de Macquenoise. Ce que peu de personnes savent, c’est que beaucoup d’objets utilisés pour la réalisation des décors ont été achetés au Troc de Couvin par Marc Sauveroch, l’ensemblier de « Pathé film ». L’édidion Sambre et Meuse de la Nouvelle Gazette du 14 septembre 2011 relate l’anecdote :
Pour son film “ Rien à déclarer ”, Dany Boon a fait son marché au Troc.com de Couvin, un magasin d’articles de seconde main. Le tournage fini, les meubles sont de nouveau en vente. Au même prix qu’au départ. 
Tout simplement excellent! La saga du tournage du prochain film de Dany Boon “ Rien à déclarer ” est loin d’être finie. Nous avons mis la main sur une bonne quarantaine de bibelots, mais aussi sur une salle à manger et un salon complets qui ont servi de décor dans le tournage du film produit par le héros de “ Bienvenue chez les Ch’tis ”. Allez, suivez le guide… L’homme par qui ce bon tuyau nous est parvenu s’appelle Grégory Ost.
Il est directeur de la société Troc.com de Couvin, il a 38 ans et habite Revin. “ Mes premiers contacts avec la société qui produit le film de Dany Boon remontent au 11 janvier dernier. Un client à l’accent bordelais s’est présenté, en effet, à de nombreuses reprises au magasin. Quand je dis maintes fois, je parle là d’une succession de visites qui frôle la cinquantaine! ” 
Plutôt rare, dans un magasin de vente d’article de seconde main. “ Ce type a fini par m’interpeller et à mon tour, je l’ai charrié avec son accent français, comme je le fais avec d’autres clients . C’est à ce moment là qu’il a décliné son identité en m’avouant qu’il n’était personne d’autre que Marc Sauveroch, l’ensemblier de “ Pathé film ”! IL m’a fait part de son intention d’acquérir une quantité assez impressionnante de bibelots et autres objets plus insolites pour enjoliver les nombreux décors montés à la hâte à Macquenoise (Momignies) mais aussi à Chimay, Namur et en Bretagne. L’idée était bien entendu de trouver des objets faisant référence aux années 80,  » explique Grégory Ost ».
« Il m’a ainsi acheté, pour seulement 1.400 €, une salle à manger complète mais aussi de la vaisselle des années 60, une table de salon, une lampe de bureau, une console avec miroir, quelques plaques publicitaires émaillées, d’anciennes cartes d’état-major de la région de Chimay… Chaque fois qu’il désirait quelque chose de spécial, je me faisais un plaisir de lui procurer. En tout, il s’en est retourné avec pas moins de 80 objets dont le meilleur marché (Ndlr: Un petit miroir de tranchée de la guerre 14-18) a été négocié au prix symbolique de 1 €!  »
Actubotte vous donne l’occasion de découvrir l’envers du décor du tournage de « Rien à déclarer » en cliquant ici :

Rien à déclarer

This entry was posted in Générale, Momignies and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.